L’humidité, la sécheresse, la chaleur et le froid, les infiltrations et la condensation d’eau, la mobilité des sols et les vibrations sont autant de facteurs de dégradation. Ils sont souvent à l’origine des mécanismes d’altération physico-chimiques (efflorescences salines), biologiques (développement de microorganismes), mécaniques (fissuration, décollement des décors rapportés).

Le LARCROA est en mesure de fournir un diagnostic fondé sur l’analyse de mesures instrumentales. C’est à partir de ces résultats que des recommandations et des préconisations peuvent être proposées.

Pour en savoir plus sur les activités du LARCROA allez sur actualités